Apprendre le français à Gaza

————–
Quelle drôle d’idée : apprendre le français à Gaza ! Pourquoi le français ? Et pour en faire quoi ?

Falastine Rusrus, la directrice du département de Français de l’Université al-Aqsa nous répond : elle nous explique son amour de notre “belle langue”, elle nous explique sa méthode pédagogique et les moyens que l’Université met à la disposition des étudiants. Surtout la directrice nous parle du dynamisme de l’enseignement dans son département, des bourses, des concours internationaux de littérature, des divers stages (masters) et échanges avec les autres universités en France… Madame Rusrus n’oublie pas non plus de nous parler du futur, des débouchés pour les étudiants (journalisme, traduction…etc.).

Plus inattendu, le rôle du consulat général de France et celui de l’Institut français de Gaza qui les fait participer à ses activités (fête de la francophonie, camps d’été…), leur offre stages, bourses et facilités pour voyager.

Iyad Alasttal nous fait visiter le département de français, voir étudiants et enseignants et écouter Falastine Rusrus (voir la vidéo)

Comme souvent, cette vidéo s’est faite à partir d’un long interview de la directrice. Aussi Iyad nous offre l’intégralité de ce passionnant interview où Falastine Rusrus se révèle être intarissable sur son enseignement, ses étudiants. C’est ici.

Dans cet interview, Mme Rusrus nous parle aussi d’un certain nombre de pages Facebook que voici :
Département de français- Université Al Aqsa 
“Virgule”, la page journalistique des étudiants 
Page perso d’un des étudiants, Falestine Tayeh

Vous êtes bienvenus pour les contacter, ils sont tous très impatients de nouer de nouvelles relations … en français.


Le projet cinématographique “Gaza Stories”. Une cagnotte a été mise en place pour aider nos amis à rassembler les fonds (30 000 euros) nécessaires pour acheter le matériel professionnel nécessaire.

Le compteur de la cagnotte vient d’atteindre 11 761€ grâce à 209 donateurs que l’on remercie chaleureusement. Le projet a pu démarrer avec ce premier tiers mais nécessite plus de fonds pour permettre à Iyad et ses camarades de s’équiper correctement et permettre à Gaza Stories de devenir une réalité durable.

VOUS POUVEZ SOUTENIR GAZA STORIES EN PARTICIPANT À LA CAMPAGNE DE CROWDFOUNDING

o Toutes les vidéos de “Gaza Stories” sont disponibles sur la chaine YouTube . Abonnez-vous !
o Vous pouvez aussi suivre l’actualité de “Gaza Stories”, laisser vos commentaires sur Facebook.

Michel OUAKNINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *